L’alimentation du sportif 1/4

Publié par le octobre 31st, 2012 | 0 Commentaire »

L’alimentation du sportif

Elle doit correspondre à une alimentation équilibrée. C’est aussi une alimentation adaptée à l’âge du sportif, au sport qu’il pratique mais surtout à la période concernée : on ne mange pas de la même façon en période d’entraînement, avant l’effort, pendant l’effort, ou même après. L’activité sportive entraîne des dépenses de deux ordres pour le corps : énergétiques et hydriques.

Les dépenses énergétiques

Pratiquer une activité physique va augmenter les dépenses énergétiques de l’homme, jusqu’à dépenser trois fois plus d’énergie qu’une personne au repos. Pour assurer cette augmentation de la dépense énergétique, le corps va puiser dans l’alimentation pour lui fournir les trois nutriments énergétiques dont il aura besoin : les protéines, les glucides et les lipides. Il est doncessentiel d’apporter les nutriments au bon moment.

Les dépenses hydriques

L’exercice physique entraîne une importante production de chaleur, donc une hausse de la température corporelle. Pour l’éviter le corps dissipe le surplus de chaleur par la sueur (composée à 99 % d’eau et à 1 % de sel). La perte d’eau corporelle diminue la quantité de sang dans l’organisme et ralentit le transport de l’énergie vers le muscle. De plus, la perte d’eau perturbe la thermorégulation du corps : moins d’eau signifie moins de sueur, donc une évacuation plus lente de la chaleur. Il est donc primordial de bien s’hydrater si l’on veut réussir un effort physique.

« Bientôt disponible, la Formula 1 Saveur Festive.
Trois nutriments essentiels 2/4 »

No Comments

You must be logged in to post a comment.