Triathlète. Témoignage de Stéphane Lhomme

Publié par le juin 4th, 2015 | 0 Commentaire »

Présentation personnelle

Je m’appelle Stéphane LHOMME, j’ai 41 ans, je suis marié et père de 2 enfants âgés de 12 et 14 ans. Je suis militaire de carrière depuis 21 ans. Ma passion est le sport en général mais  je suis particulièrement accro aux sports extrêmes (Base Jump).

Parcours sportif et principales performances

J’ai commencé le sport en compétition à l’âge de 13 ans en pratiquant la course à pied sur route dans le sud de la France. J’ai ajouté le vtt, la natation puis le triathlon que j’ai pratiqué 2 ans en 1993 et 1994. La première année, j’ai gagné quelques triathlons « promo » au scratch (les actuels « découverte ») avant d’être licencié au Club de Toulon ; j’ai pû participer au championnat de France junior à Quimper où je me rappelle avoir pris une grosse leçon en natation, en particulier par Olivier Marceau qui avait été sacré cette année‐là!!! En m’engageant dans l’institution militaire en septembre 1994, j’ai toujours gardé contact avec le sport sans pouvoir m’adonner complètement aux compétitions, à cause des emplois du temps plutôt exigeants. J’ai  vraiment touché à tous les sports mais il faut reconnaître que le football n’est pas mon fort car j’ai 2 pieds gauches…lol

En 2013, le triathlon découverte de Gérardmer fût une révélation : une 17ème place, un public enthousiaste, un parcours magnifique, une organisation hors pair ont fait que je me projetais dès la fin du parcours, sur le parcours XL 2014. S’ensuit donc une encourageante 49ème place, qui me confirmait que le triathlon était le sport dans lequel je souhaitais évoluer durant les 10 prochaines années. Il y a quelques mois, j’ai remporté le maillot de champion de France militaire de duathlon, catégorie vétéran. J’ai couru le semi de Paris en 1h16’50 et effectué mon premier 10 km FFA à Paris en 35’21 malgré un départ compliqué, dans la masse.

Cette année, j’ai à cœur d’améliorer tous ces chronos ainsi que mon classement sur le magnifique XL de Gérardmer. Dans un futur proche, les triathlons dits « extrêmes » me tentent particulièrement…on va dire que c’est l’âge qui veut ça !

Description du programme d’entraînement

J’ai découvert il y a quelques mois le coaching à distance avec Benjamin Pernet. Grâce à lui, je possède désormais de solides bases en natation (stage hivernal très efficace) et l’approche de mon sport de prédilection (le vélo) est devenue presque scientifique puisque Benjamin examine certaines de mes séances à la loupe grâce à un capteur de puissance que j’ai récemment acquis. Rien n’est laissé au hasard. Les programmes comptent de 10 à 20h d’entrainement par semaine selon l’emploi du temps professionnel et le moment dans la saison. Les enchainements vélo/course à pied sont assez fréquents.

Alimentation

Cela fait 4 ans maintenant que j’ai changé mon mode d’alimentation. C’est un sujet passionnant ! Je m’y suis peu à peu intéressé et j’ai particulièrement apprécié un bilan qu’un ami (Patrice Blouzat du VercorsSportTeams) m’avait fait, mettant en avant quelques carences et certains petits abus (les sucres simples). Je suis absolument persuadé que cela influe en grande partie sur la performance sportive, la récupération et encore plus lorsqu’on est vétéran…

Programme nutritionnel

Outre les changements alimentaires d’ordre général (sélection des bonnes protéines animales, ajout de protéines végétales, chasse aux graisses saturées, recherche des bons glucides complexes en connaissant les principaux indexes glycémiques, beaucoup de fruits et légumes), j’ai ajouté quelques produits de la gamme Herbalife : je consomme quasi quotidiennement la boisson nutritionnelle Formula 1 soit au petit déjeuner, soit en collation l’après‐midi à l’issue d’un entrainement. J’apprécie également la boisson aux plantes que je bois chaude. Épisodiquement, je fais des mini cures d’Omega3, de Fibres ou encore d’Xtra‐cal (vitamine D et calcium). L’hiver, il m’arrive avec mon épouse de prendre un gros bol de soupe protéinée à la tomate.

En sport, je ne consomme plus que les boissons de la gamme H24 :

  • Le Prolong en règle générale ;
  • L’Hydrate en préparation à un rendez‐vous important ;
  • Le h3o pro sur les séances courtes et intensives ;
  • Le Rebuild Endurance, qui est particulièrement efficace en termes de récupération, que je prends après les
    entrainements durs et longs.
« RESTORE
CONSEILS NUTRITION HERBALIFE »

No Comments

You must be logged in to post a comment.